Pièces détachées: les chinois s’attaquent aux constructeurs auto

pieces detachées voiture

Pour être profitable, et augmenter leur part de marché, certains constructeurs utilisent une stratégie de diversification ou au contraire un recentrage de leur gamme. Mais concernant les pièces détachées, à moins d’avoir recours à des articles génériques (ou même contrefaits), impossible de faire autrement que de passer par le constructeur.

Monopole sur les pièces détachées: l’état chinois enquête

La chambre de commerce européenne s’inquiète actuellement d’une enquête menée par les autorités chinoises responsables de la lutte contre les pratiques liées aux monopoles.

Egalement appelée « enquête anti-trust », cette recherche a pour but de déterminer l’existence de pratiques réduisant la concurrence, à l’image des amendes infligées aux opérateurs de téléphonie mobile il y a quelques années pour avoir bloqué les prix des forfaits.

Dans le cas présent, les constructeurs automobiles sont, par nature, les seuls à pouvoir concevoir certaines pièces de rechange (brevets, secrets de fabrication..). Et les autorités chinoises s’inquiètent des dérives associées, notamment sur le prix des pièces détachées: le prix de ces pièces est déterminé par le constructeur, sans aucune concurrence, avec des marges de profit très confortables.

Des baisses de prix sur les pièces détachées jusqu’à 20%

Afin de contrer ce type de monopole, certains sites web n’ont pas hésité à proposer des produits génériques aux consommateurs à prix cassés, en rencontrant un succès largement confirmé depuis. Mais en dehors de certains éléments facilement interchangeables, d’autres ne peuvent pas être copiés: l’électronique, certains éléments mécaniques (boîte de vitesse, par exemple) et de nombreux autres.

Bien que plus d’un millier d’entreprises soient concernées, les constructeurs automobiles sont les premiers visés. Et, de par la réaction de certains d’entre eux dont les pièces détachées ont vu le prix baisser jusqu’à 20%, il y a fort à parier que les marges étaient très confortables.